Conan le Destructeur, le film de 1984Feu rouge cinéma

Conan The Destroyer (1984)

Sorti aux USA le 29 juin 1984.
Sorti en France le 29 août 1984.
Sorti en Angleterre le 19 octobre 1984.
Sorti en blu-ray américain le 2 août 2011 (multi-régions, français DTS 2.0)
Sorti en blu-ray français le 1er février 2012 (multi-régions, français DD 2.0)

De Richard Fleischer ; sur un scénario de Roy Thomas, Gerry Conway, Stanley Mann ; d'après les nouvelles de Robert E. Howard ; avec Arnold Schwarzenegger, Grace Jones, Olivia d'Abo, Wilt Chamberlain, Mako,Tracey Walter, Sarah Douglas, Pat Roach, Jeff Corey, Sven-Ole Thorsen, Ferdy Mayne, André the Giant.

Pour adultes et adolescents.

Entre les années où les océans engloutirent l’Atlantide et l’avènement des fils d’Aryius, il y eut une ère jamais rêvée à l’époque de laquelle des royaumes éblouissants s’éparpillaient à travers le monde. De là vint Conan, le Cimmerien, l’épée en main.

Alors qu’approche une troupe d’hommes en armes, Conan le Cimmerien attend devant un autel en pierre au milieu d’un petit cirque rocheux. À l’écart, le voleur Malak est assis dans le sable à jouer avec les trésors qu’il a dérobé. Les cavaliers en armes et aux casques cornus arrivent de toutes parts entre les rocher, et ne sont remarqués par Conan et Malak que lorsqu’ils se montrent et leur chevaux hennissent. En conséquence, Malak court se cacher sous l’autel de pierre, soufflant à Conan qu’il pense qu’ils ont ému le marchand qu’ils sont cambriolés, malgré le fait qu’ils n’avaient pas tout volé. Conan, désormais debout et en garde, répond qu’ils n’ont pas tout volé parce qu’ils n’en ont pas eu le temps. Les chevaux hénissent de plus belle, tandis que leurs cavaliers préparent des filets – et s’élancent.

Conan fait chuter le premier cavalier en attrapant son filet, puis tue le second d’un coup d’épée. Comme deux cavaliers avancent sur Conan en tendant à eux deux un seul grand filet, Conan roule par-dessous le grand filet, l’attrape à deux mains et tire dessus, faisant chuter les deux cavaliers. Resté dessous l’autel de pierre, Malak demande pourquoi les cavaliers n’essaient pas de les tuer. Conan répond qu’ils veulent peut-être les capturer vivants pour ensuite les torturer à mort. Arrivent sur lui deux autres cavaliers avec un grand filet qui cette fois traine à terre, mais Conan tranche le filet d’un coup d’épée.

Malak sort alors enfin de dessous l’autel et dégaine ses deux dagues, puis saute en croupe d’un cavalier qui restait là, à côté, sans rien faire ( !) et lui plante plusieurs fois ses dagues dans le dos. Le cavalier bascule alors à terre, et chute sur Malak. Pendant ce temps, Conan frappe au passage de son épée chacun des deux cavaliers qui le chargent en tentant de le frapper de leurs masses, puis il assomme d’un coup de poing le cheval du troisième cavalier en approche. Alors Malak appelle à l’aide Conan, car le voleur n’arrive pas à se dégager de dessous le corps du cavalier qu’il a poignardé. Conan accoure et relève Malak. Conan reprend ensuite le combat, sous le regard impavide des deux chefs de la troupe de cavaliers.

Tandis que le combat se poursuit au sol, Malak est capturé au filet. L’un des chefs de la troupe fait alors tournoyer des sortes de bolas qui en sifflant sonnent semble-t-il la fin de l’assaut. Les deux chefs approchent à cheval Conan, qui se remet en joue. Alors l’un des deux chefs retire son casque et se révèle être une femme. Elle demande à Conan s’il sait qui elle est, et Conan répond Taramis. Elle corrige alors : la Reine Taramis. Et Conan rétorque qu’elle n’est pas sa reine.

La Reine Taramis déclare alors que Conan est un Cimmerien, donc il n’a pas de souverain. Il est un barbare qui court le monde en liberté, ce que confirme Conan, qui demande alors à la reine ce qu’elle veut. Elle répond qu’elle a besoin de son aide. Conan refuse. La reine remarque qu’il ne sait même pas ce qu’elle est prête à lui offrir, mais Conan répond qu’elle ne peut rien avoir de ce qu’il veut. Taramis remarque alors que Conan était en train de prier lorsqu’ils sont arrivés, et elle lui demande ce qu’il implorait. Comme Conan ne répond rien, la reine dit à Conan de regarder l’autel, et de voir là ce pourquoi il priait, et Conan obéit. Taramis lui demande alors de penser à ce qu’il veut y voir, de lui montrer ce qu’il désire au plus profond de son cœur.

Alors Conan voit des flammes embraser l’autel, et répond qu’il voit Valeria. Taramis demande alors qui est Valeria : selon Conan, elle trône au côté de Crom, le Dieu des Cimmériens. Et il répète que Taramis ne peut lui donner ce qu’il veut, mais Taramis prétend le contraire. Conan demande, incrédule, à la reine, si elle peut ramener les morts parmi les vivants. La reine Taramis affirme alors que si Conan fait ce qu’elle lui demande, elle ramènera les morts parmi les vivants. Et comme Conan ne répond rien, le regard fixe, Taramis fait une passe de la main et lui ordonne de se réveiller. Les flammes et Valéria disparaissent de l’autel. Taramis lui ordonne alors de se souvenir, et Conan demande immédiatement qu’elle lui dise ce qu’il doit faire.

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***