Philip K. Dick's Electric Dreams, la série télévisée de 2018 Feu vert télévision

Philip K. Dick's Electric Dreams S01E10: The Father Thing (2017)
Noter que les épisodes de la série n'ont pas de titre français, même dans le DVD hollandais les proposant en version française.

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série Philip K. Dick's Electric Dreams (2017)

Diffusé en France et à l'international le 12 janvier 2018 sur AMAZON FR (tous les épisodes de la saison 1 dont les quatre inédits sur CHANNEL 4 UK).

De Ronald D. Moore et Michael Dinner ; réalisé par Michael Dinner (également scénariste), d'après la nouvelle The Father-thing (1954) de Philip K. Dick ; avec Jack Gore, Greg Kinnear, Mireille Enos, Zakk Paradise,Jack Lewis.

Pour adultes et adolescents

Charlie, un jeune garçon d’une dizaine d’année, commence son blog vidéo en affirmant que son père Matthew n’était pas un gros c.n : il était toujours là pour lui. Le mois dernier, il devait aller à New-York pour une conférence – mais il est revenu deux jours en avance, parce qu’il ne voulait pas manquer le match éliminatoire de Baseball de son fils et sa balle gagnante. De fait, sans le pousser, Matthew entraînait Charlie à frapper mieux la balle... Et après tout ce qui est arrivé (le visage du garçon est marqué d’une ecchymose sur la joue droite et son front barré d’une cicatrice), Charlie pense que son père aurait été fier de lui...

Trois jours auparavant. Ce qui ressemble à des fragments d’un astéroïde survole brièvement la lune avant de tomber droit sur la Terre. Cette nuit-là, Charlie et son père campent à la belle étoile – enfin, façon de parler parce que le ciel est plutôt couvert. Sous la tente, à la lumière de leur lanterne, Matthew interroge son fils sur les scores de leur équipe de Baseball favorite, année après année, et la composition de l’équipe – et Charlie répond presque toujours juste, surtout quand son père lui souffle la bonne réponse.

Alors qu’ils vont pour s’endormir, le père regarde le fils d’un air de regret, et Charlie demande ce qui se passe. Mais Matthew répond, rien du tout. Il éteint la lampe, et Charlie demande à son père s’il peut lui poser une question. Oui. N’importe quelle question. Matthew rallume la lumière et confirme : Charlie peut lui poser toutes les questions qu’il veut. Alors Charlie demande quelle est le nombre maximum de lancer qu’un lanceur peut envoyer, sans compter les balles ratées, à un batteur donné, sans voir arriver un nouveau batteur pour le remplacer. Matthew ferme et ouvre les yeux, presque soulagé et répond : six. Alors Charlie jubile : faux monsieur, faux ! La réponse, c’est onze.

Mais à peine Charlie a-t-il terminé son explication, et la lampe de nouveau éteinte, le père et le fils sont alertés par une série de battements sourds semblant provenir du ciel. Ils sortent, et découvrent le ciel de nuit bas nuageux transpercé en plusieurs parts d’étranges étoiles filantes qui tombent directement à la verticale sur la région – comme un drôle de feu d’artifice. Charlie est émerveillé et sourit, Matthew franchement inquiet.

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

Electric Dreams S01E10: Le truc paternel (2018)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Phliippe-Ebly.fr

***

Nightflyers, la série télévisée de 2018 Feu orange télévision

Nightflyers (2018)

Ne pas confondre avec le film de 1987 adapté du même roman / de la même novella.

Annoncé en France et à l'international pour 2018 sur NETFLIX FR.

De Jeff Buhler ; d'après la novella de 1980 prix Locus 1981, augmentée en 1985 de G. R. R. Martin ; avec Bronte Carmichael, Phillip Rhys, Miranda Raison, Gwynne McElveen.

Pour adultes et adolescents.

(presse) Dans l'avenir, à la veille de la destruction de la Terre, un équipage d'explorateurs voyage sur le vaisseau le plus avancé de la galaxie, le Nightflyer, pour intercepter un vaisseau spatial extraterrestre. Lequel qui pourrait bien détenir la clé de leur survie.

***

Donnez votre avis sur cette série en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Zoe, le film de 2018 Feu orange cinéma

Zoe (2018)

Annoncé en France et à l'international pour le 20 juillet 2018 sur AMAZON PRIME FR.

De Drake Doremus, sur un scénario de Richard Greenberg ; avec Léa Seydoux, Ewan McGregor, Rashida Jones, Theo James, Matthew Gray Gubler, Miranda Otto, Christina Aguilera, Helen Johns.

Pour adultes et adolescents.

(presse) Deux collègues d'un laboratoire de recherche révolutionnaire pour améliorer et perfectionner les relations amoureuses. Au fur et à mesure que leur travail progresse, leurs découvertes deviennent plus profondes.

(bande-annonce) Un constructeur de sexbots teste sa marchandise et en tombe amoureux tout en affirmant qu'il ne pourra jamais aimer le programme chargé de simuler l'amour et la compréhension prétendue sans égal humain... Et pourtant l'absence total d'amour-propre se retrouve pourtant assez fréquemment parmi le genre humain.

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Chroniques de la Science-fiction, Année 2018 numéro 25 - Semaine du lundi 11 juin 2018

Chroniques de la Science-Fiction #2018-24 (2018)

Téléchargez ici l'exemplaire gratuit .pdf 16 pages A5 couleurs.

Numéro précédent <> Numéro suivant

Ici l'index de toutes les Chroniques de la Science-fiction de 2018

Sorti le 23 juin 2018 (première édition).

De David Sicé.

Les Chroniques sont une rubrique du fanzine l’Étoile étrange. Cette rubrique paraitra désormais séparément pour tenir le rythme hebdomadaire de l'actualité de la Science-fiction même si le numéro complet de l’Étoile étrange n'est pas bouclé. Les numéros ont vocation à sortir rétroactivement et par anticipation, et donc à être mis à jour quand l'activité n'est pas complètement couverte.

Au sommaire, l'actualité de la semaine du 18 juin 2018, plus les critiques de Luke Cage S2 (2018), Sans un bruit (2018, A Quiet Place), Pacific Rim: Uprising (2018).

***