The Orville, la série télévisée de 2017 Feu vert télévision

The Orville S01E08: Into The Fold (2017)
Traduction du titre original : triple jeu de mot sur le replis spatio-temporel, le bercail et les bras de sa mère.

Épisode précédent <> Épisode suivant.

Ici l'article de ce blog sur la série télévisée The Orville (2017)

Diffusé aux USA le 2 novembre 2017 sur FOX US.

De Seth MacFarlane (également acteur) ; Seth MacFarlane, Chad L. Coleman, Scott Grimes, Mark Jackson, Penny Johnson Jerald, J. Lee, Peter Macon, Adrianne Palicki, Halston Sage.

Comme l’USS file à travers l’espace étoilé, la doctoresse Claire Finn, en civil, sommeille dans sa cabine, visiblement épuisée. C’est alors que son petit dernier, Ty, vient la réveiller, l’appelant plusieurs fois à voix basse. Claire ne se réveillant pas immédiatement, le jeune garçon se penche sur elle et crie plusieurs fois « Maman ».

Claire finit par se réveiller et sans ouvrir les yeux déclare que c’est bon, elle est debout – mais elle ne se relève pas. Souriant, Ty demande s’ils peuvent partir maintenant. Claire répond que Ty doit ralentir un peu et laisser à sa mère une petite seconde.

Ty demande alors s’ils vont monter sur les aérogrues, et sa mère répond que oui, s’il est assez grand pour. Alors Ty demande aussitôt s’il pourra monter dans les bulles de gravité, et Claire répond que oui, si Ty promet de ne pas vomir. Ty répond que c’est justement le truc cool à faire : le vomi s’éloigne tout seul en flottant !

Claire rit, puis demande si le frère de Ty est réveillé. Le jeune garçon répond que son frère ne veut pas se réveiller, et d’ailleurs Ty pense qu’il est peut-être mort. Claire pousse un gros soupir, et se lève pour entrer dans la chambre des garçons, encore en éclairage de nuit avec vue sur les étoiles – et effectivement, le grand garçon est encore au lit, apparemment endormi.

Claire enjoint alors « le gars mort » de se lever, car ils vont partir bientôt. Un faible ronflement lui répond. Alors Claire allume les lumières de la chambre, et découvre la valise de Marcus ouverte... et pratiquement vide, au pied du lit du garçon. Claire s’indigne : Marcus a-t-il seulement fait ses bagages ?

Marcus se retourne sur son lit et répond à sa mère qu’il lui a dit qu’il ne voulait pas aller sur une stupide planète ludique. Claire répond que Marcus adorera la planète une fois qu’il y sera, il peut lui faire confiance là-dessus – et d’exiger que son fils aîné se lève sur le champ.

Marcus reste dans son lit et réplique que les parents d’un certain Bradley le laisse aller au camp de combat médiéval dans le Simulateur (holographique). Claire retire la couverture de son fils et rétorque froidement que les parents de Bradley sont des alcooliques, alors que Marcus s’habille, car il est temps qu’il fasse l’expérience de la réalité pour changer...

Et s’amusant à lui tirer les oreilles, Claire insiste : du temps en famille, de l’air frais, des rayons de soleil ! Claire colle un baiser sur la joue de Marcus, dégoûté. Puis elle lui claque les fesses pour le pousser hors du lit, ce qui ne succède qu’à moitié.

Plus tard, dans la soute d’embarquement, Claire charge les bagages de sa petite famille dans la navette spatiale tandis que Ty insiste pour l’aider. Arrive Marcus, en train de jouer à sa console de jeu portable. Aussitôt, Claire tique et intervient : la console de jeu doit rester à bord de l’Orville. Marcus refuse de lâcher sa console et déclare que sa mère qu’elle est nulle. Claire rétorque qu’elle est une maman et que c’est son boulot d’être nulle ; et d’exiger de Marcus qu’il éteigne sa console de jeu. Marcus lève bien haut sa console en grimaçant un sourire, et l’éteint. Claire grimace alors un grand sourire en retour.

Chacun prend sa grosse valise, et Marcus monte dans la navette. Claire allait faire de même, mais la Commandante Kelly Grayson l’interpelle. Kelly commence par remarquer qu’elle espère que Claire et sa petite famille emportent des parapluies, parce que c’est la saison des pluies sur Arboreus Prime. Ce à quoi Claire réplique qu’en fait leur hôtel est au-dessus des nuages.

Puis Claire rappelle à Kelly que si celle-ci a besoin de quoi que ce soit, c’est le docteur Parley qui est en poste – à n’importe quelle heure. Kelly répond qu’ils vont passer tout leur temps à quai, donc la seule chose dont elle risque de mourir, c’est d’ennui.

La conversation est interrompu par les cris de Ty et de Marcus – Ty entend en effet faire éteindre sa console de jeu à Marcus, qui a rallumé le gadget à la minute où il s’est installé dans la navette, et qui répond à son petit frère de la fermer.

Lugubre, Claire se retourne vers Kelly et lui demande si Kelly aurait vu son pilote. Kelly fait un pas vers Claire et répond que c’est en fait ce qu’elle était venue dire à Claire : ils ont besoin de John à bord pour superviser la révision des systèmes de navigation. Claire répond qu’elle est déçue : elle comptait sur John pour tenir son troupeau de lunatiques.

À ces mots, Marcus dans la navette se met à hurler que si Ty ne lui rend pas sa console, il le tuera. Blême, Claire se retourne pour dire aux enfants d’arrêter, se retenant pour ne pas hurler à son tour devant sa supérieure hiérarchique. Kelly répond que Claire ne doit pas s’inquiéter : elle a trouvé un remplaçant à John.

Se présente alors le lieutenant ingénieur androïde Kaylonien Isaac, qui commence par se déclarer ravi de se joindre à la sortie récréationnelle du Docteur Finn et de sa progéniture : cela lui donnera l’occasion d’observer de près la dynamique d’une famille humaine. Claire Finn, médusée, laisse alors échapper un « crotte ! ».

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

The Orville S01E08: Dans la gueule du loup (2017)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Chroniques de la Science-fiction, Année 2017, numéro 45 - Semaine du Lundi 6 novembre 2017

Chroniques de la Science-Fiction #2017-45 (2017)

Téléchargez ici l'exemplaire gratuit .pdf 10 pages A5 couleurs.

Numéro précédent <> Numéro suivant

Ici l'index de toutes les Chroniques de la Science-fiction de 2017

Sorti le 6 novembre 2017 (première édition).

De David Sicé.

Les Chroniques sont une rubrique du fanzine l’Étoile étrange. Cette rubrique paraitra désormais séparément pour tenir le rythme hebdomadaire de l'actualité de la Science-fiction même si le numéro complet de l’Étoile étrange n'est pas bouclé. Les numéros ont vocation à sortir rétroactivement et par anticipation, et donc à être mis à jour quand l'activité n'est pas complètement couverte.

Au sommaire, l'actualité de la semaine du 6 novembre 2017, plus la critique de Inhumans 2017.

***

Lazer Team 2, le film de 2017 Feu vert cinéma

Lazer Team 2 (2017)
Traduction du titre original : L'équipe Lazer.

Ici l'article de ce blog sur le film Lazer Team (2016)

Sortie annoncée aux USA le 13 novembre 2017.
Sortie annoncée à l'international le 22 novembre 2017 sur YouTube Red.

De Matt Hullum et Daniel Fabelo (également scénaristes) ; sur un scénario de Burnie Burns (également producteur) ; avec Burnie Burns, Gavin Free, Michael Jones, Colton Dunn, Nichole Bloom, Allie DeBerry.

Pour adultes et adolescents.

(Presse) Lorsque Woody est enlevé par un mystérieux trou noir, un savant recrute les anciens membres de l'équipe Lazer pour partir à sa rescousse.

Lazer Team 2, le film de 2017

Lazer Team 2, le film de 2017

Lazer Team 2, le film de 2017

Lazer Team 2, le film de 2017

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***

Thunderbirds Are Go, la saison 2 de 2016 de la série animée de 2015 Feu vert télévision

Thunderbirds Are Go S02E19: Clean Sweep (2017)

Épisode précédent <> Épisode suivant

Ici l'article de ce blog sur la série Thunderbirds Are Go (2015)

Diffusé en Angleterre sur ITV UK le 28 octobre 2017.

De Rob Hoegee ; d'après la série télévisée de Gerry et Sylvia Anderson ; avec Rosamund Pike,Thomas Brodie-Sangster, David Menkin, Rasmus Hardiker, David Graham, Sandra Dickinson, Kayvan Novak, Andres Williams, Angel Coulby ; effets spéciaux, images de synthèses et maquette de Weta Workshop.

Pour tout public.

Une navette d’entretien navigue en vue de la station 114 de nettoyage atmosphérique – la pire, selon le copilote, Ezra. Sa chef de mission, Dolly, répond qu’il ne faut pas exagérer : toutes ces stations sont toutes les pires qui soient. Ezra renchérit : ce système de filtration est archaïque : la pollution qu’il aspire de l’atmosphère finit toujours par fuir dans l’atmosphère. Dolly répond que la bonne nouvelle, c’est qu’ils sont en avance – donc ils pourront en finir rapidement avec leur nettoyage.

La jeune femme contacte alors impérieusement le centre de contrôle au sol, un certain Fred, un homme âgé seul à l’imposant pupitre : impérieusement, elle lui annonce qu’elle et son collègue sont arrivés, et lui demande d’arrêter la turbine principale de la station 114.

Fred lève les yeux de sa tablette et toise l’hologramme de la chef de mission, lui demandant en retour l’heure qu’il est. La jeune femme hésite : il est six heures. Puis Fred demande à quelle heure l’équipe de nettoyage était censée arriver, il répond lui-même à sa propre question : 7 heures quinze – c’était ce qui était prévu.

Ezra intervient, et dans un bip, son hologramme à lui apparait à côté du hologramme de sa chef de mission : il réplique que donc ils sont en avance – ce qui veut dire qu’ils pourront terminer plus tôt – que Fred les laissent entrer dans la station. Fred rétorque en levant son index : la règle 341A – Tout nettoyage des Récureurs Horizons devra suivre ses horaires avec précision.. Et Fred ajoute qu’il s’agit d’une règle sur laquelle Madame Baker insiste absolument.

Ezra s’étonne : Madame qui ? Fred précise que c’est leur chef à eux tous – que dirait-elle si Fred laissait le planning partir à volo ? Mais Dolly en a déjà assez – et de lancer son pod d’entretien directement dans la tuyère menant à la turbine. Fred s’indigne : que fait-elle ? Dolly répond qu’elle entre dans la station : quand leur pod s’approchera de la turbine principale, les détecteurs vont automatiquement l’arrêter.

Fred s’indigne et ordonne à Dolly de stopper immédiatement sa manœuvre : c’est contre les règles ! Et comme le pod de nettoyage continue son ascension sur l’écran holographique représentant la tuyère, Fred déclare qu’il ne participera pas à ça : il coupe la communication et les dénonce immédiatement.

L’image holographique du pod disparait et est remplacé par un logo indiquant l’absence de signal de communication, et Fred maugrée : il ne laissera pas ceux-là ternir l’éclat son dossier parfait. Pendant ce temps, le pod de nettoyage passe devant la cellule photo-électrique, qui le détecte – sonne l’alarme et stoppe la turbine principale : jusqu’ici, tout va bien...

Le Pod continue donc son ascension jusque dans la chambre de la turbine principale. Alors la cellule photo-électrique dijoncte... et la turbine principale redémarre. Aussitôt, le pod de nettoyage est pris dans de violentes turbulences. L’équipage réalise la situation – et appelle Fred au secours – en vain.

De son côté, Fred, confortablement installé à son propos, demande au téléphone s’il peut parler à son chef de service – et on le fait attendre, ce qui ne semble absolument pas le déranger. Pendant ce temps, le pod de nettoyage heurte plusieurs fois les parois de la chambre de la turbine, et continue d’être aspiré.

Un choc plus violent suit, et le pod s’immobilise. Dolly commente : la bonne nouvelle, c’est qu’ils ont cessé de monter en direction de la turbine. Ezra lui demande alors quelle est la mauvaise nouvelle, et la jeune femme répond que c’est le réservoir à déchets toxiques qui a arrêté leur ascension... Et de fait, ils l’ont crevé : une épaisse fumée verte s’échappe autour d’eux.

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

Thunderbirds Are Go S02E19: Un balayage efficace (2017)

***

Donnez votre avis sur cet épisode en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***