Image Feu orange Blu-ray / DVD

Kung Fu Yoga, le blu-ray espagnol de 2017

Sorti en Espagne le 26 juillet 2017, région B - pas de version française.

Ici l'article de ce blog sur le film Kung Fu Yoga (2017)

Sur le film : D'abord il ne faut pas se tromper : c'est un film pour la jeunesse, pas un truc ultraviolent et glauque comme on en voit désormais quasi systématiquement en SF, Fantasy, Fantastique, Aventure : personne ne finira découpé vivant comme dans Indiana Jones 1, 2, 3 et 4. Il s'agit bien davantage d'un album de Tintin animé ou si vous préférez du troisième film Tintin en Inde avec Talbot qui n'a jamais été tourné - sans Tintin ni Milou évidemment, et bien meilleur que le Tintin de Spielberg.

Ensuite c'est une coproduction sino-indienne avec passage par Dubaï, donc je suppose investissement saoudien : les films d'aventure populaire, comme un temps à Hong-Kong, précisément quand Jackie Chang devient une star, ont toujours eu quelque chose d'enfantin, de naïf - et Kung Fu Yoga est bien un Indiana Jones familial avec un souffle d'innocence, avec un message de paix et de civilisation qui fait beaucoup de bien en fait, quand bien même il serait démagogique.

Jackie Chang est égal à lui-même, c'est à dire génial, et si l'acteur qui joue le grand méchant n'est visiblement pas à son aise, les quatre membres de l'équipe des héros jouent largement le jeu, toute la progression du film vise à remplir un joyeux et sympathique spectacle avec de jolies images et des gags qui font rire.

Sur l'image: 1080p 24, 2:35:1 - Assez bonne. Passons sur les premières minutes qui sont une cinématique de jeu vidéo et un tour dans la Vallée du Bizarre. Sur mon système de projection, différents artefacts de mouvement apparaissent dès les premières scènes - traînées de mouvement dans les actions rapides, moirages des costumes de ville et crantage des cheveux de la jolie professeure hindoue quand elle s'approche au ralenti. Les détails des décors sont flous lorsque la caméra les balaye, la profondeur de champ HD manque, les détails fins des textures de peau se brouillent par intermittence dans le même plan, les teints de peau paraissent un peu artificiel, régulièrement les détails HD manquent à l'appel, les flous font apparaître des bandes, et on dirait que certains plans ont eus leurs contours accentués. Limpression dominante est celle d'une image trop compressée pour offrir une projection HD confortable. Il faudrait pouvoir comparer avec un blu-ray par exemple allemand pour trancher si ces défauts proviennent de la source ou de l'éditeur espagnol, ou d'un mélange des deux, ce qui est le plus probable. Il est aussi probable qu'un meilleur système de projection devrait améliorer l'image et limiter les artefacts.

Sur le son : HD MA 5.1 Espagnol / Mandarin et anglais, sous-titré espagnol et anglais - Bon. L'image sonore est un peu floue, mais l'immersion existe (activité arrière, nombreux plans sonores, localisation des instruments de l'orchestre, des cris des loups). Les dialogues paraissent légèrement étouffés et pas assez naturels. Mon impression est que le son est encore un peu trop compressé.

Bonus : aucun et ça craint. Mais je suppose que l'idée était d'économiser la place pour tasser le film dans un blu-ray de petite contenance.

Conclusion: les retours de blu-ray.com sur l'édition américaine sont bien meilleurs. Je conseille donc l'édition américaine ou une future édition allemande plutôt que cette édition espagnole. Connaissant le peu de soin ordinaire des éditeurs français à ce jour, je présume que si une édition française sort, elle sera aussi médiocre que l'édition espagnole.

***

Donnez votre avis sur ce blu-ray en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***