Le jour où la Terre s'arrêta, le film de 1951Feu vert cinéma

Ici la page Amazon.fr du blu-ray français du Jour où la Terre s'arrêta (1951)

The Day The Earth Stand Still (1951)

Sorti aux USA le 28 septembre 1951.
Sorti en France le 18 septembre 1952.
Sorti en blu-ray américain le 2 décembre 2008.
Sorti en blu-ray français le 11 décembre 2008.

De Robert Wise. Michael Rennie, Patricia Neal, Hugh Marlowe, Sam Jaffe, Billy Gray, Frances Bavier. D'après la nouvelle de Harry Bates "Farewell to the Master" (1940).

Un objet extraterrestre a été repéré en approche de la Terre et il ne s'agit pas d'une simple histoire de soucoupe volante : l'objet non identifié survole désormais l'Amérique du Nord, descend sur Washington, et devant les promeneurs médusés, puis paniqués, une véritable soucoupe volante atterit en plein milieu du Parc. Les forces de la police et de l'armée convergent vers le site d'atterrissage, toutes les émissions de télévision et de radio sont interrompues. Les autorités sont rassurantes : les rumeurs de force d'invasion sont fausses, il n'y a qu'un vaisseau spatial, et aucun signe de vie de sa part, tandis qu'un cordon militaire et policier l'isole du public accouru en masse.

Au moment même où le présentateur annonce qu'il ne se passe rien, une porte apparait dans la soucoupe, ainsi qu'une rampe, et une silhouette humanoïde en sort. L'être affirme qu'il vient en paix, puis sort un engin de sa combinaison, qui s'ouvre comme une fleur. Un soldat tire et l'extraterrestre s'effondre, tandis que son engin s'est brisé à terre. Alors un autre être sort de la soucoupe, d'allure plus agressive. De sa visière jaillit un rayon éblouissant, qui désintègre les armes et liquifient les tanks et les canons autour de lui. L'extraterrestre se relève et explique que l'engin n'était qu'un cadeau pour le président. Puis l'armée l'emmène à l'hôpital où le secrétaire du président vient trouver l'extraterrestre, qui dit s'appeler Klaatu et se trouve avoir une apparence humaine. Kaatu explique qu'il est venu délivrer un message à toute la population humaine, et souhaite rencontrer tous les représentants des nations humaines.

Le secrétaire répond que la situation actuelle du monde ne le permet pas, et tente de le convaincre qu'une faction est plus maléfique qu'une autre, mais l'extraterrestre n'est pas intéressé : il veut parler à tous, simultanément. Comme le secrétaire pense que Klaatu ne veut pas comprendre la situation, celui-ci répond qu'il ne souhaite pas faire de menace, mais que le futur de la planète est en jeu.

Le jour où la Terre s'arrêta (1951)

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr.

***