ImageFeu orange cinéma

Mary Shelley's Frankenstein (1994)

Sorti en Angleterre et aux USA le 4 novembre 1994.
Sorti en France le 11 janvier 1995.
Sorti en blu-ray américain le 6 octobre 2006.
Sorti en blu-ray français le 6 janvier 2010.

De Kenneth Branagh, sur un scénario de Steph Lady et Frank Darabont, d'après le roman de Mary Shelley. Avec Kenneth Branagh, Helena Bonham Carter, Robert De Niro, Ian Holm, Tom Hulce, Aidan Quinn, Richard Briers, John Cleese , Robert Hardy , Cherie Lunghi, Celia Imrie, Gerard Horan, Mark Hadfield, Joanna Roth, Sasha Hanau, Joseph England.

L’aube du 19ème siècle. Un monde au bord d’un changement révolutionnaire. En plus des améliorations politiques et sociales, les avancées scientifiques qui transformeraient profondément la vie de tous. La soif de connaissance n’avait jamais été aussi grande. Parmi les pionniers, le capitaine Robert Walton, un explorateur obsédé par l’idée d’atteindre le pôle nord. Comme la récompense s’approchait, son voyage révéla un récit à frapper de terreur le cœur de tout ceux qui oseraient s’aventurer dans l’Inconnu…

L’océan Arctique, 1794. Un bateau menace de faire naufrage dans la tempête ; ses voiles déchirées par le vent, il heurte la banquise et s’échoue, pris dans la glace. Le capitaine Walton refuse d’abandonner, malgré la menace de mutinerie et disposé à sacrifier autant de membres d’équipage que nécessaire. C’est alors qu’il entend hurler quelqu’un ou quelque chose au loin, et voit arriver une silhouette couverte de fourrure, traînant un traineau. L’homme prétend ne pas avoir le temps de parler, exige que le capitaine vienne avec lui et ses hommes armés. Les chiens s’enfuient, et selon l’inconnu, ils sont déjà morts. Et effectivement, ils entendent les cris des chiens à l’agonie. Tous se réfugient à bord du bateau, tandis que les hurlements de la chose se répètent. L’inconnu refuse de révéler ce qui se trouve dehors à les menacer, et entend le capitaine se vanter que les vies passent, mais que son nom survivra à l’Éternité, s’il atteint le pôle Nord. L’inconnu révèle alors que son nom est Victor Frankenstein.

Genève, 1773. Enfant, Victor apprend à danser avec sa mère devant la femme de chambre Mrs Morizt et sa fille, qui le complimente et l’embrasse. Entre une petite fille, Elizabeth avec le docteur, son père, le Baron de Frankenstein, qui explique que les parents de l’enfant sont morts de la scarlatine. Des années plus tard, la mère de Victor est de nouveau enceinte, qui le complimente pour sa soif de connaissance, mais se trouve intriguée par les livres anciens et étranges, annonçant qu’il sera un plus grand docteur que son père. Et comme il fait danser Elizabeth et sa mère dans leur immense salon, puis invite Justine, la mère de Victor est pris d’un malaise, et supplie que l’on sauve son bébé. Comme ils attendent la fin de l’accouchement, Elizabeth et Victor voit la foudre frapper un arbre de leur parc. Puis leur père, le docteur Frankenstein descend l’escalier couvert de sang et sanglotant : il n’a pas réussi à sauver leur mère, mais l’enfant est vivant.

Trois ans plus tard, Victor va sur la tombe de sa mère, Caroline, laquelle selon le jeune homme n’aurait jamais dû mourir, et il promet qu’il arrêtera la Mort elle-même. Plus personne n’aura jamais à mourir…

***

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr

***