Tremors, le film de 1990Feu vert cinéma

Tremors (1990)
Traduction du titre original : Secousses.

Sorti aux USA le 19 janvier 1990.
Sorti en France le 23 mai 1990.
Sorti en Angleterre le 29 juin 1990.
Sorti en blu-ray américain le 9 novembre 2010.
Sorti du blu-ray français le 11 janvier 2011.

De Ron Underwood (également scénariste). Avec Kevin Bacon, Fred Ward, Finn Carter, Michael Gross, Reba McEntire, Charlotte Stewart, Tony Genaro, Richard Marcus, Victor Wong.

Pour adultes et adolescents.

Earl Basset et Valentine sont deux cow-boys qui vivent de petits boulots au fond d’une vallée désertique, la Vallée de Perfection. Las de leur routine et de leurs salaires misérables, Valentine rêve de quitter la région pour trouver de vrais boulots. En chemin pour la corvée de poubelles, ils aperçoivent la remplaçante de l’étudiant en géologie qui sonde habituellement la vallée. Valentine fait aussitôt un détour, rêvant d’une grande blonde à forte poitrine, et ils rencontrent la jolie Rhonda Le Beck, petite brune menue. La jeune étudiante en sismologie leur demande s’ils connaissent quelqu’un dans la région qui ferait sauter de la dynamite, car le détecteur sismique de l’université, qui d’habitude n’enregistre jamais rien, présente désormais des résultats très étranges. Val et Earl repartent sans tarder, et Rhonda réalise qu’elle avait de la crème solaire plein le nez.

Val et Earl arrivent à Perfection, un hameau au milieu du désert, avec comme attraction principale le bar-drugstore. Ils y retrouvent un couple de survivalistes adeptent de la théorie du complot : pour eux, les étudiants comme Rhonda cherchent de l’uranium ou du pétrole, et s’ils en trouvent, la région grouillera d’agents fédéraux. De son côté, Rhonda enterre un nouveau capteur, et effectivement d’étranges pics commencent à apparaître. Le sol vibre, le sable se soulève, et comme elle démarre sa voiture, un drôle de crissement se fait entendre.

Plus tard, Val et Earl sont de corvée de poubelles, c’est-à-dire qu’ils débarassent une décharge, et comme Val reparle d’un meilleur boulot, ils sont appelés pour déboucher les égoûts d’une maison, et lorsque le joint de leur pompe lâche, ils se retrouvent aspergés par les eaux vannés. Leur décision est prise, ils déménagent pour Bigsby. Une de leur cliente leur propose alors un boulot d’un mois, offrant les repas et la bière… Ils refusent : à présent il n’y a plus rien entre Bigsby et eux… jusqu’à ce qu’ils aperçoivent Edgar Deems, une de leur connaissances, ivrogne notoire, perchés sur un pylone électrique. Ils s’arrêtent, l’appellent sans résultat, et Val, qui déteste l’électricité, doit escalader la tour. Il découvre le vieil homme mort, un fusil à la main.

Comme ils ramènent le corps chez le docteur, celui-ci conclue à une mort par déshydratation, ce qui pour Earl et Val n’a aucun sens : pourquoi et comment Edgar aurait pu se laisser mourir là-haut pendant près de trois jours ? Et si quelqu’un avait poursuivi Edgar, c’aurait été quelqu’un qui n’avait pas peur de son fusil ?

Tremors (1990) photo

Tremors (1990) photo

Tremors (1990) photo

Tremors (1990) photo

***