En quatrième vitesse, le film de 1955Feu vert cinéma

Ici la page Amazon.fr du blu-ray français de En quatrième vitesse (1955)

Kiss Me Deadly (1955)
Traduction du titre original : Embrasse-moi à mort.

Noter qu'il existe au moins deux versions de ce film : cinéma fin censurée ; blu-ray fin rétablie.

Sorti aux USA le 18 mai 1955.
Sorti en France le 9 septembre 1955.
Sorti en blu-ray américain le 21 juin 2011 chez CRITERION (région A, pas de version ni sous-titres français).
Sorti en blu-ray français le 20 novembre 2013 chez CARLOTTA (région B, version française).

De Robert Aldrich, sur un scénario de A.I. Bezzerides, d'après le roman de Mickey Spillane. Avec Ralph Meeker, Cloris Leachman, Maxine Cooper, Gaby Rodgers, Albert Dekker, Paul Stewart, Juano Hernandez, Wesley Addy, Marian Carr, Nick Dennis.

Pour adultes et adolescents.

Une femme court sur une route isolée en pleine nuit. Elle fait en vain signe de s’arrêter à deux voitures, pour finalement se mettre juste devant une voiture de sport décapotable, qui sort de la route pour l’éviter. C’est la voiture du détective Mike Hammer, un peu abîmée dans l’opération. Il la laisse cependant monter, mais elle ne cesse de sangloter, tout en essayant de reprendre son souffle. Quand enfin il lui demande de quoi il s’agit, elle ne répond pas, mais comme il présume qu’elle a fuit une tentative de viol, elle prétend que c’est le cas. Elle ne porte qu’un imperméable sur elle. Puis ils arrivent à un barrage de police, où il entend dire des policiers qu’une femme s’est enfuit d’un asile. Hammer la fait passer pour son épouse, et ils passent le barrage. Elle explique alors qu’elle a été effectivement retenue dans un asile pour l’empêcher de parler, et que l’on lui a retiré ses vêtements pour l’empêcher de s’enfuir. Elle prétend cependant qu’elle ne peut lui en dire plus, pour le protéger.

Parce que sa roue avant droite est endommagée, Hammer finit par s’arrêter à une station service. La femme descend pour aller aux toilettes, tandis que l’employé de la station service enlève les branches d’un buisson restée coincée. En revenant, la femme demande à l’employé de poster pour lui une enveloppe. Ils repartent, et elle s’excuse d’avoir provoqué l’accident. Puis elle lui dit que selon elle, Mike Hammer est un égoïste, qui ne s’engagera jamais, seulement amoureux de lui-même. Hammer lui demande alors son nom, mais elle refuse de lui donner puisqu’elle est une échappée de l’asile. Elle finit par avouer qu’elle s’appelle Christina, puis elle lui demande de se souvenir d’elle si jamais ils n’arrivent jamais à l’arrêt de bus où il doit la déposer. Alors une voiture leur coupe la route.

Hammer est inconscient sur un lit sans matelas. Pendant ce temps, Christina ne cesse de hurler tandis que deux hommes la torture. Quand Hammer reprend conscience, les hommes prétendent réveiller Christina, qui selon eux, s’est évanouie. Leur chef leur fait remarquer que réveiller une morte, cela s’appelle de la résurrection. Ils réinstallent Hammer à son volant et le corps de Christina sur le siège du passager, et pousse la voiture dans un ravin.

Trois jours plus tard, Hammer se réveille dans un lit d’hôpital, avec sa secrétaire Velda, à laquelle il reproche immédiatement de n’être jamais là quand il a besoin d’elle, ce à quoi elle répond qu’il n’a jamais besoin d’elle quand elle est là. Elle lui souffle alors que Pal, l’inspecteur de police qu’il connaît bien, est là. Mais quand Pal arrive, Mike ne dit rien. Plus tard il est interrogé par un comité d’enquête, mais refuse de parler, au motif qu’il ne souhaite pas que l’on essaie de le tuer à nouveau. Mike retrouve Pat, qui a bien vu que Mike veut enquêter sur l’affaire. Mike s’étonne cependant qu’un simple meurtre de femme affole ainsi Washington, et présume à juste titre qu’elle est lié à une affaire d’importance.

En quatrième vitesse, le film de 1955

En quatrième vitesse, le film de 1955

En quatrième vitesse, le film de 1955

En quatrième vitesse, le film de 1955

***

Vingt mille lieues sous les mers, le film de 1954, poster

Voici la liste des articles de ce blog consacrés aux films de Science-fiction, Fantasy, Fantastique et Aventure annoncé pour l'année 1954. Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de la rédaction des articles.

Ici le calendrier cinéma pour 1955.

Ici le calendrier cinéma pour 1953.

***

Vingt mille lieues sous les mers, le film de 1954, poster

Annoncés pour décembre 1954

Aux USA

20.000 Lieues sous les mers (23 décembre 1954, 20.000 Leagues Under The Sea)

***

La légende de l'épée magique, le film de 1953

Annoncés pour septembre 1954

En France

La légende de l'épée magique 1953 (17 septembre 1954, The Golden Blade, L'épée magique)

L'étrange créature du lac noir, le film de 1954

Annoncés pour mars 1954

Aux USA

L'étrange créature du lac noir (5 mars 1954, The Creature From The Black Lagoon)

***

Le titan de l'Espace, le roman de 1954 Feu vert livre / BD

Le titan de l'Espace (1954)

Sorti en France en 1954 chez METAL FR.
Sorti en France en 1976 chez LIBRAIRIE DES CHAMPS-ELYSEES FR (collection Masque, couverture de Gray Morrow)

De Yves Dermèze (Paul Bérato).

Membre de l'équipage de la fusée Nautilus, Mickey Robson est le seul rescapé de l'emprise de Chob, un Être-Force affamé croisé dans l'Espace et bien décidé à consommer l'Humanité entière. Robson a été sauvé par Akar, un autre Être-Force aux appétits mieux contrôlés, qui cherche à contraire à préserver son cheptel humain afin d'en profiter le plus longtemps possible.

Le titan de l'Espace, le roman de 1954 Le titan de l'Espace, le roman de 1954

***

(texte original)

CHAPITRE PREMIER

CHOB

Le corps gigantesque de Chob frémissait à lentes pulsations régulières. Une extrémité s'étendait tout là-bas, vers β du Cygne, l'autre entourait cette planète Pluton que les Terrestres, pendant longtemps, ont cru terre dernière du système solaire.

Ces pulsations inquiétaient Chob. Il savait fort bien ce qu'elle signifiait! les atomes extérieurs de son corps nébuleux et sans forme précise commençaient à se désintégrer. Son énergie vitale ne pouvait plus empêcher le processus classique. Vainement il s'était distendu au maximum de façon à se placer à la limite extrême où la matière n'est pas encore énergie, et où l'énergie demeure encore de la matière. Dans ces conditions, il couvrait un volume de quelques centaines d'années-lumière au cube et vivotait d'une misérable existence d'être inférieur. Les siècles et les siècles avaient coulé, et sa vie fuyait lentement sans qu'il découvrit ce réservoir d'énergie vitale qu'il cherchait et qui, seul, pouvait lui rendre sa puissance.

Chob se mourait. Quelques siècles encore au travers de la galaxie, et, si nulle planète habitée ne surgissait sur son chemin, il perdrait toute apparence matérielle et se dissoudrait, énergie pure, dans le chaos des énergies indisciplinées. Et Chob ne voulait pas mourir.

***

Vingt mille lieues sous les mers, le film de 1954, posterFeu vert cinéma

20,000 Leagues Under The Sea (1954)

Autre titre : 20.000 Leagues Under the Sea (1954)

Sorti aux USA le 23 décembre 1954.
Sorti en France le 7 octobre 1955.
Sorti aux USA en Laserdisc en 1980.
Sorti en France en DVD le 15 juillet 2004.
Sorti aux USA en téléchargement HD (la restauration n'est pas suffisante).
Si un blu-ray doit sortir, c'est chez Disney que cela se passera.

De Richard Fleischer. Avec Kirk Douglas, James Mason, Paul Lukas, Peter Lorre.
D'après le roman de Jules Verne.

Le professeur Pierre Aronnax se voit forcé d'embarquer à bord d'un navire de guerre à la recherche d'une prétendue bête qui a déjà coulé plusieurs navires. Lorsque la bête apparaît et coule leur navire, Aronnax, son domestique Conseil et un harponneur téméraire Ned Land trouvent refuge sur une étrange plate-forme de métal qui se révèle être un navire de guerre sous-marin aux formes monstrueuses. S'étant aventurés à bord, les trois hommes sont alors les témoins, par un hublot géant, de funérailles sous-marines par des scaphandriers.

Vingt mille lieues sous les mers (1954) photo

Donnez votre avis sur ce film en nous rejoignant sur le forum Philippe-Ebly.fr, salon Science-fiction.